Votre panier est vide
BoutiqueVêtements

Chemises, sous-vêtements

Please wait...

Chemises et sous-vêtement style médiéval

Ce qui est caché sous les habits

La civilisation antique ne connaissait pas les sous-vêtements. Pourtant, l’expansion de la religion chrétienne a fait d’une sorte que le corps humain a été déclaré pécheurs – et devait désormais être tout couvert. C'était en effet là ou l'histoire des sous-vêtements européens a commencé. Pendant des années il ne s’agissait que de la tunique qu’on appelait “ chemise “. La coupe de cette sous-tunique était la même pour toutes les catégories sociales : hommes et femmes, des laïcs et des religieux. La seule différence était le matériel utilisé. Les paysans se fabriquaient les chemises de lin épais ou toile de sac, la petite bourgeoisie se contentait du lin fin, tandis que les riches et les nobles préféraient la soie.

Sous-vêtements du Moyen Âge précoce

La sous-tunique était portée sur corps nu. Sa coupe était simple et modeste en T, également complétée par quatre goussets pour faciliter la marche. Il y avaient des goussets aux aisselles pour créer le volume au niveau de la poitrine. Les manches longues rectangulaires étaient rétrécies aux coudes par des lacets. Il n’y avait pas de décorations ou broderie, mais chaque chemise était unique, faite selon les mesures individuelles – d’ailleurs comme on continue à fabriquer ici en ArmStreet. Initialement, la chemise n'était pas destinée pour les yeux des autres. Mêmes les bords devaient être coincées au col de la robe. Mais l’ourlet long se voyait souvent de dessous. La coupe des chemises qu’on fabrique en ArmStreet correspond plutôt au periode de Moyen Âge plus avancé. Au 12eme siècle les chemises sont devenues plus moulantes. La forme trapézoïdale restait l’une des plus répandues, mais on faisait déjà des fentes sur les côtés. Principalement, les chemises étaient faites avec des manches longues.

Sous-vêtement homme de période

Si vous projetez d’acheter une chemise homme style XIII-XIVème siècle, il faut noter qu’elles sont devenus plus courtes vers cette période, juste au-dessus de la cheville. Les manches de la chemise typique étaient longues et plutôt étroites, l’encolure en forme de bateau. Il y avait généralement une fente verticale.

Caractéristiques principaux de sous-vêtement de période :

  • Longueur du plancher ;
  • Coupe fluide et simple ;
  • Manches longues étroites ;
  • Meme forme homme et femme ;
  • Matériaux naturels
Conception et développement: ArtAround
Paypal Visa MasterCard Amex Discover
Version mobile
Close Open
Share on Tumblr