ArmStreet

Corsets médiévaux

Please wait...

Corset Médiéval Pour Vente

« Une ceinture large avec les insertions rigides à l’intérieur, le laçage ou les boucles et les crochets » - c’était probablement la définition des corsets donnée par les gens ennuyeux. À présent aucun décret royal n’oblige une femme moderne à porter un corset. Alors pourquoi ils sont toujours à la mode ? Acheter un corset médiéval signifie d’être en état d’esprit bien particulier : léger, jovial et sublime. En portant un corset moyen âge vous vous sentez tout de suite assez différente : votre posture devient fière, votre taille devient plus fine et toute votre silhouette devient particulièrement élégante. Il n’y a pas de doute qu’en portant un corset ou un corsage vous aurez le sentiment d’être une reine à un bal sublime comme dans le rêve que vous faites depuis bien longtemps.

L’Histoire des Corsets Médiévaux

À l’origine la vente de corset médiéval était le privilège des garde-robes d’hommes souvent faits de métal et de cuir pour ressembler à l’armure. Les Grecs et les Romains anciens idolâtraient le corps mince et le corset ancien serrait l’estomac ainsi que la poitrine et provoquaient des douleurs insupportables. Depuis de XIV siècle les vêtements étaient généralement ajustés à la taille par le laçage. Et le premier corset médiéval dans son sens habituel a été fabriqué pour Jeanne de Portugal en 1461. Elle aurait commandé un tailleur pour faire un tel corsage à l’aide duquel elle pourrait avoir l’air plus svelte et il lui aurait fait un corset qui consistait de plaques en métal. Plus tard le corset était marqué dans la biographie des reines comme  Isabelle I de Castille et Catherine de Médicis grâce à qui le corset est devenu un élément vraiment important de garde-robe des passionnées de la mode.

Design et Types de Corset

Habituellement le corset médiéval couvrait le buste à partir du niveau des aisselles ou juste au-dessous des poitrines et jusqu’en haut des hanches, parfois les couvrant aussi, très rarement atteignant les genoux. Les historiens de mode appellent les corsets bustiers médiévaux « un instrument de torture » - ils avaient un design élaboré qui permettait de serrer une taille de femme moyenne de 30 cm. Les femmes s’évanouissaient de l’impossibilité de respirer profondément mais même les femmes enceintes portaient les corsets pour dissimuler leur état délicat. Il existait également une forme plus courte du corset appelée « serre-taille » qui ne couvrait que la taille. La serre-taille soutient les poitrines d’en dessous et était l’antipode de soutien-gorge moderne qui porte le poids des poitrines aux épaules et les soutiennent à l’aide des bretelles. Le corsage médiéval en tant qu’une pièce autonome censée être portée au-dessus du haut de la robe est apparue bien plus tard, au 16 siècle. Rares étaient les femmes décentes qui osaient sortir sans corset ou corsage.

Corsets Médiévaux ArmStreet

Les deux corsets et corsages ont été considérablement modifiés au cours du temps : les insertions métalliques ont été remplacées par les baleines, le satin et la soie ont substitué le cuir. Aujourd’hui nous utilisons les baleines en plastique en fabriquant le corset médiéval femme puisqu’elles sont plus souples et il est ainsi beaucoup plus facile de s’y faire à cette nouveauté dans votre garde-robe. En plus le plastique est plus léger et réduit le poids. Vu la diversité de personnages qu’un corsage médiéval peut compléter, on les confectionne de velours naturel, cuir suède, coton et même de lin.

Depuis son apparition le corset n’était pas prévu d’être mis par une femme elle-même, il devait être serré par quelqu’un d’autre. La taille idéale d’aujourd’hui est beaucoup plus démocratique que les 40 cm donc il n’est plus nécessaire de nouer les lacets bien serré. Mettez le corset et commencez à serrer les lacets du haut en bas (ou demandez à une amie de vous y aider) et nouez les bouts des lacets. Souvenez-vous qu’au début vos mouvements seront contraints en portant une robe médiévale avec corset. Desserrez les lacets peu à peu, 5 à 10 cm vont suffire. Marchez un peu autour de la maison dans le corset, habituez-vous-y et seulement après mettez-le à une soirée.

Vous pouvez porter le corsage au-dessous de la robe pour amincir la taille en secret ou choisir un joli corset en velours qui s’associent parfaitement avec une robe de mariée ou de soirée. Nous nous préoccupons également de celles qui ne sont pas prêtes à se sacrifier au nom de la beauté et serrer leur taille avec les baleines alors dans notre boutique de corset médiéval vous pouvez trouver des modèles tout à fait sans baleines mais également ajustés – ils sont aussi beaux que les corsets authentiques, mais leur design se rapproche des gilets modernes et ils sont très confortables.

Détails des Corsets Médiévaux ArmStreet :

  • Diversité de tissus – velours, suède, cuir, lin et coton ;
  • Baleines en plastique – légers et souples ;
  • Gilets-corsages sans baleines mais bien ajustés ;
  • Capables de réduire le tour de taille de 15 cm ;
  • S’associent parfaitement avec les robes de mariée, de l’époque, de soirée et de GN.
Like !
hide -
Please wait...